Une bonne alimentation pour lutter contre les migraines !

Comme vous le savez, une alimentation équilibrée a un impact bénéfique sur notre santé ; elle permet ainsi l’obtention d’une bonne régulation cardiaque ou d’une belle qualité de peau. Nous allons voir qu’elle regorge d’autres atouts parmi lesquels la garantie d’une diminution de maux de tête.

1. Les aliments à éviter

Si vous êtes en proie à des migraines récurrentes, cet article vous aidera à résoudre ce problème. Gardez en tête qu’une bonne alimentation permet une lutte efficace contre les migraines. Il va donc falloir éviter certains aliments à l’allure bien inoffensive mais qui déclenchent des crises migraineuses lorsqu’on les consomme. Les aliments à l’origine de ces maux sont le chocolat (en raison du tryptophane qu’il contient), l’alcool (particulièrement le champagne et le vin blanc), les charcuteries, les fromages et les repas trop gras ou trop riches en viande. Toutefois, si vous voulez mesurer l’impact de ces aliments sur vos migraines, soyez attentif à votre consommation d’un aliment particulier (comme le chocolat) et de l’apparition de votre migraine. S’il n’y a pas de lien entre les deux, cela signifie que vous êtes moins sensible à la consommation de chocolat que d’autres migraineux.

2. Les habitudes alimentaires à adopter

Si vous êtes adepte du café, vous pouvez continuer à en consommer en toute tranquillité. Il est en effet recommandé par les médecins en début de crise migraineuse car il a un effet analgésique. Le gingembre possède également cette qualité. La pomme de terre (puissant antidouleur contre la migraine), la menthe, les noix, les épinards, le saumon (qui a des propriétés anti-inflammatoires), les graines de tournesol et les lentilles sont aussi à privilégier. Nous vous conseillons de boire régulièrement une tasse de tilleul car c’est un sédatif qui soulage rapidement les migraines. Toutefois, peu d’aliments diminuent les migraines. La clé pour résoudre votre problème est d’avoir une alimentation équilibrée, ce qui implique une prise régulière de repas. En cas de migraine, il est dangereux de sauter des repas. Il faut également veiller à bien s’hydrater car la déshydratation est un des facteurs de déclenchement des migraines.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *