Les critères à respecter pour pouvoir assurer un animal

Les animaux de compagnies sont de nos considérer comme un membre de la famille. Ainsi, on s’occupe de leur besoin, de leur santé pour leur rendre une vie meilleure. Il y a des assurances animales, mais on doit respecter quelques critères pour y souscrire. Alors, nous allons en parler dans cet article.

L’âge et l’état de santé de l’animal à assurer

Les chats âgés ainsi que les chatons sont des animaux très fragiles. Ainsi, ils sont susceptibles d’être attaqués par les virus et microbes. De ce fait, les assureurs n’acceptent pas l’inscription des animaux qui se trouve entre une tranche d’âge bien défini. Généralement, le chiot et le chaton ne peuvent être assurés que quand ils ont trois mois et plus. Par contre, l’âge maximal accepté par les assureurs est de dix ans. Tout dépend quand même de la compagnie d’assurance à laquelle on veut souscrire. Alors, il y a des règles strictes pour la compagnie santors.

Par ailleurs, il y a aussi des exclusions de couvertures pour les chats ou les chiens qui ont eu des antécédents au niveau de la santé. Toutefois, l’assurance tient aussi compte de l’état de santé de l’animal actuellement. Par exemple, une gestation peut être une raison de refus de la souscription. En outre, les maladies reliées à la pathologie congénitale ainsi que les héréditaires ne sont pas prises en charges par les assurances maladie.

La race de l’animal

Les chiens et chats de toutes les races peuvent être pris en charge du point de vue théorique. Toutefois, il y a une exception comme les chiens d’attaque de catégorie 1 ainsi que les chiens de défense et de garde de catégorie 2. Un assureur peut refuser de couvrir un animal à moins que le propriétaire accepte une majoration de prix.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *