Étiquetage des produits cosmétiques

Le ministère des affaires sociales et de la santé et le Parlement Européen ont mis en place une réglementation concernant l’étiquetage des produits cosmétiques. C’est ainsi qu’un certain nombre de renseignements doivent figurés, concernant le produit, le fabricant et la personne responsable.

Un étiquetage informant sur le produit

étiquetage des produits cosmétiques

Plusieurs informations sont indispensables concernant un étiquetage des produits cosmétiques. A commencer par la description du produit. Elle doit indiquer clairement la fonction du cosmétique, ses précautions d’emploi, le poids et le volume s’ils sont supérieurs à 5 grammes ou 5 millilitres.

Une seconde information indispensable et réglementaire devant figurer sur l’étiquette des produits est la liste des ingrédients. Elle nécessite d’être établie dans un ordre décroissant selon leur importance en termes de volume et de poids. Mais aussi, il est impératif que tous les ingrédients présents sous la forme d’un nanomatériau (poudre, aérosol, gaz…) soient listés avec la mention (nano).

Enfin, la date jusqu’à la laquelle le produit remplit sa fonction doit être mentionnée pour la sécurité et la santé des consommateurs. De façon à mieux informer encore le consommateur, des symboles sont souvent utilisés concernant la liste des ingrédients, l’avant et l’après ouverture.

Un étiquetage informant sur le fabricant

Le ministère des affaires sociales et de la santé a d’autres exigences concernant un étiquetage des produits cosmétiques. Il faut que la raison sociale, le nom et l’adresse de la personne responsable, le numéro du lot de fabrication ou toute autre référence permettant l’identification du produit apparaissent. Et pour terminer, dans le cas d’une importation, le pays d’origine du produit doit être indiqué.

Désignation et fonctions de la personne responsable de l’étiquetage

La personne responsable de l’étiquetage dans une entreprise est obligatoirement un médecin, un pharmacien, un vétérinaire… Celui-ci doit s’assurer que le produit mis en vente sur le marché est sûr pour la santé des consommateurs. Il garantit la conformité du produit en tenant compte des normes françaises et européennes. Dans le cas où il constate un danger pour la santé des consommateurs il doit en informer immédiatement le fabricant. La personne responsable doit avoir accepté cette responsabilité par un mandat signé de sa part et de celle du fabricant. Vis-à-vis des autorités compétentes, elle est leur première interlocutrice.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *