Glaucome : 500 000 malades qui s’ignorent

Thème : La santé dans l’actualité

 

On estime qu’en France, 500 000 personnes souffrent d’un glaucome . Le glaucome est une maladie de l’ œil caractérisé par une augmentation de la pression oculaire causant une contraction du nerf optique . Faute d’un dépistage adéquat de cette maladie , 16% de ces personnes perdront la vision d’un œil .

Malheureusement, lorsque les premiers symptômes du glaucome (sensation de voile ou de brouillard devant les yeux) se manifestent, les dommages sont irréversibles car le nerf est déjà endommagé. A terme et dans le pire des cas, le glaucome peut causer une perte totale de la vision.

Pour l’instant, le dépistage du glaucome n’est pas systématique. Il est recommandé de le faire à l’approche des 45 ans.

Il existe plusieurs types de dépistage :

  • La prise de la tension de l’intérieur de l’ œil

La fiabilité de ce test dépend de l’épaisseur de la cornée : une cornée trop épaisse pourrait indiquer la présence d’un glaucome en fait inexistant. A l’inverse, une cornée trop fine pourrait empêcher la détection d’un glaucome existant.

  • Un examen du fond de l’ œil

Cet examen permet d’obtenir un aperçu du nerf optique , l’étude du champ visuel permettant d’observer les « points aveugles » indiquant la présence d’un glaucome .

  • OCT (Tomographie en cohérence Optique )

Cet examen permet d’évaluer l’épaisseur des fibres nerveuses optiques.

Grâce aux différents examens disponibles, tous les types de glaucomes peuvent potentiellement être dépistés à un stade précoce. Il est bon de rappeler qu’un glaucome dépisté suffisamment tôt, correctement traité et bien suivi n’entraînera pas de handicap visuel sur le long terme.

Le collyre est très souvent prescrit comme premier recours : il permet une baisse de la pression oculaire mais nécessite une prise quotidienne. Le laser ne nécessite pas d’hospitalisation et il peut être pratiqué dans le cabinet d’un praticien. Après une simple anesthésie de l’ œil par un collyre , le laser agit de façon indolore et diminue la tension de l’ œil . La chirurgie actuelle permet de poser un drain ou d’implanter une valve à l’intérieur même de l’ œil permettant une baisse de la pression oculaire.

– Connaissiez-vous les symptômes et les conséquences du glaucome avant de lire cet article ?

– Avez-vous vous-même été touché par cette maladie ?

– Pensez vous qu’un dépistage du glaucome devrait être systématique et ce avant 45 ans ?

Le blog santé ,  «  A votre santé « ,  lance le débat santé sur la maladie du glaucome . Venez participer au débat santé et donnez nous votre avis sur le sujet !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *