Guide sur l’entretien des appareils auditifs

Electroniques, les appareils auditifs ont leur fragilité vis-à-vis de l’utilisation qui leur est faite et requièrent donc attention et entretien pour continuer de fonctionner normalement. A chaque type d’appareil auditif correspond cependant une procédure d’entretien particulière.

Entretien des appareils auditifs en général

Quel que soit son type, un appareil auditif est très sensible à l’humidité et à plus forte raison à l’eau, mais aussi à la chaleur et aux poussières. Cela fait qu’il est à enlever pendant la douche et le bain et à ne pas laisser traîner dans les salles prévues pour ces soins. Il va donc de soi aussi qu’il doit être enlevé quand on s’offre un soin capillaire faisant intervenir des produits humides. Les rayons de soleil directs l’agressent, aussi le port de chapeau ou de casquette est-il indiqué pour ceux qui n’ont pas des cheveux pouvant le cacher. Il est par ailleurs à isoler d’une source d’air chauffé comme le sèche-cheveux ou le radiateur.

Comment entretenir un appareil auditif intra-auriculaire

L’appareil intra-auriculaire est assez caché et subit moins l’agression de l’extérieur d’un côté, mais de l’autre côté, il est assez enfoncé dans l’oreille pour demander plus de soin. Quotidiennement, vous aurez à l’essuyer avec un chiffon doux, propre et non humecté d’eau ou d’un autre produit liquide et lorsque vous voulez insister sur le nettoyage, faites-le avec la petite brosse prévue à cet effet de bas en haut. Une fois toutes les trois semaines, il convient de désinfecter l’appareil avec le produit que vous aura recommandé l’audioprothésiste. Par ailleurs, si votre appareil intra-auriculaire contient un filtre anticérumen, ce dernier sera à remplacer régulièrement après une période qui vous sera également indiqué par l’audioprothésiste.

Comment entretenir un appareil contour d’oreille

L’appareil auditif contour d’oreille exige un peu plus de soin en raison de son exposition aux agressions extérieures. Quotidiennement, nettoyez son embout avec un tissu doux, propre et sans humidité, puis assurez-vous que rien ne bouche la sortie de son micro. Trois fois par semaine, procédez à la désinfection de l’embout avec le produit recommandé par l’audioprothésiste. Une fois par semaine, utilisez une pastille de nettoyage diluée dans de l’eau pure pour une purification poussée. Plongez-y l’embout de l’appareil pendant une quinzaine de minutes, puis séchez-le bien avec un tissu doux. Prenez soin à ne laisser persister aucune trace d’humidité. Conclusion Le bon fonctionnement de l’appareil auditif de quelque type que ce soit requiert juste une procédure de nettoyage régulier de même qu’une protection contre l’humidité, la chaleur et la poussière. En cas de mauvais fonctionnement persistant, ne tentez pas de réparer vous-même l’appareil car le professionnel de la réparation est là pour ça. Enfin, son bon entretien ne dispense pas son utilisateur d’une bonne hygiène des oreilles.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *