L’automédication et vous ?

Thème : La santé dans l’actualité, Les Synthèses des Débats

Suite à la publication du débat « L’ Automédication et vous » , le 18 octobre dernier, nous avons étudié avec attention vos réactions et avis sur le sujet. A votre Santé vous présente donc sa synthèse sur ce sujet santé nord pas de calais .

Prise de rendez-vous trop longue, attentes répétées en salle d’attente, frais médicaux élevés…plusieurs raisons poussent de nombreux français à pratiquer l’ automédication pour éviter de se rendre systématiquement chez le médecin dés les premiers symptômes d’une maladie .
Certains patients choisissent donc de « court-circuiter » le parcours de soins habituels et de pratiquer l’ automédication . La pratique de l’ automédication représente pourtant de nombreux dangers.

Le rôle de conseiller du pharmacien

D’après le témoignage de la majorité des utilisateurs de notre site, le rôle de conseiller du pharmacien reste fondamental. Ce professionnel de la santé est toujours considéré comme une personne digne de confiance, capable d’orienter ses clients vers le choix du médicament adéquat et de dissuader ces derniers d’opérer des mélanges de médicaments qui pourraient être dangereux.

La consommation de médicaments

Nombreuses sont les personnes qui favorisent une marque de médicaments en laquelle elles ont confiance pour les remettre « sur pieds ». Mais n’oublions pas que de nombreux médicaments existent maintenant en version « générique », ils sont tout aussi efficaces et pèsent beaucoup moins lourd sur les dépenses de santé , à la fois des particuliers et de la sécurité sociale .

Les médecines alternatives

Certains internautes, quant à eux, admettent être « adeptes » des médecines alternatives . Phytothérapie , ( médecine traditionnelle qui recourt à l’usage de plantes médicinales ) , Ostéopathie , Homéopathie et même remèdes de grands mère pour certains … D’autres reconnaissent adopter une alimentation équilibrée en prévention santé .

De nos jours, la santé semble parfois n’être plus une priorité : s’il n’y a pas d’urgence, on prend son mal en patience. Le médecin est perçu comme la solution de dernier recours en cas de problème grave et le rôle de prévention santé de la médecine a tendance à être occulté.

Qu’avez-vous pensé de cette synthèse santé sur l’ automédication ?

N’hésitez pas à nous faire part de vos réactions sur ce forum santé !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *