Le Mal de Dos : Le Mal du siècle

Thème : Santé et société

Le mal de dos est la première cause  d’invalidité des moins de  45 ans: on estime qu’un français sur quatre souffre  d’un probleme de dos et  que 8 sur 10 seront concernés au moins une fois dans leur vie.

Plusieurs hypothèses sont évoquées pour expliquer ce fléau. Dès notre enfance, la plupart d’entre nous adoptent de mauvaises postures pour notre dos , une vie de plus en plus sédentaire , un manque de calcium ,  trop de temps passé devant un écran d’ordinateur…Ce sont autant de facteurs qui favorisent l’apparition du mal de dos .

Si ces douleurs ne sont pas dues à une tumeur, à une fracture ou encore à une infection, on parle de lombalgie commune. La lombalgie commune se caractérise par une sensation de blocage du dos . Il s’agit de la forme la plus courante du  mal de dos , communément appelée lumbago .

L’amélioration d’une lombalgie peut être rapide, mais la guérison est lente et il est rare que la douleur disparaisse complètement. 95%  des personnes souffrant d’une lombalgie reprennent une vie normale après trois mois de traitement, mais 60% d’entre eux ont encore mal au dos un an après, ce qui ne les empêche cependant pas de mener leurs activités quotidiennes. Selon un spécialiste reconnu, seulement 8 à 10% des douleurs lombaires deviendraient chroniques.

En cas de lumbago , la prise de médicaments antalgiques et anti-inflammatoires  aiderait à calmer les douleurs liées au mal de dos . Dans certains cas extrêmes, la morphine est utilisée. Contrairement aux idées reçues, le repos alité n’est pas indispensable et peut même s’avérer néfaste car il raidit les muscles du dos .

Il est conseillé  de consulter en amont votre médecin traitant qui sera à même de vous diriger vers le spécialiste le plus approprié au type de mal de dos dont vous souffrez. Des séances chez un chiropracteur ou un ostéopathe peuvent contribuer à soulager votre mal de dos en vous aidant à vous étirer,  à vous relaxer et ainsi à détendre les contractures musculaires à l’origine de la douleur.

Il est recommandé de voir un kinésithérapeute après 15 jours minimum de mal de dos . A ce stade, le kinésithérapeute peut faire un travail d’étirement, d’assouplissement et de renforcement musculaire du dos .

  • Rencontrez-vous, vous aussi des problèmes de dos ?

  • Pensez-vous que la prévention santé concernant le mal de dos est assez développée ?

  • Pensez-vous qu’il serait utile que soient organisés, sur votre lieu de travail ou de formation,  des stages ou des formations  sur la façon de «  Bien se tenir » ? Ce type d’initiative permettrait-il, selon vous, de réduire le nombre d’arrêts maladie dus à cette pathologie ?

Le forum santé «  A votre santé » lance un débat sur ce thème de santé publique ! Venez participer à ce débat santé et aidez-nous à faire avancer les choses.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *