Comment lutter contre la perte auditive ?

Vous avez l’impression que vous entendez moins bien ou que vous faites souvent répéter votre entourage ? Voici quelques conseils pour lutter contre la perte auditive et comprendre comment elle survient…

A quoi est dûe la perte de l’audition et quels en sont les signes ?

Les causes de la perte de l’audition sont multiples :

• le vieillissement : avec le temps, les cellules ciliées qui tapissent l’oreille interne disparaissent, c’est ce qu’on appelle la presbyaccousie.
• les maladies ou infections : des otites mal soignées, la maladie génétique otospongiose, le neurinome (tumeur non cancéreuse) ou un virus inflammant le nerf auditif.
• les traumatismes acoustiques : un choc, une variation brutale de pression, un traumatisme sonore brutal ou répété, un coup.
• les médicaments : certains médicaments pris sur une longue durée ou en surdosage (antibiotiques, quinine, composés de l’aspirine, des traitements anticancéreux).
• les bruits et l’écoute habituelle de volumes exagérés : supérieurs à 90 décibels.

Les signes varient suivant que la perte de l’audition est légère ou profonde :

• pour une perte d’audition légère (entre 21 et 40 décibels), les sons faibles ne sont pas entendus et la conversation est difficile à comprendre lorsqu’il y a du bruit.
• pour une perte auditive moyenne (entre 41 et 70 décibels), seuls les sons forts sont perceptibles et suivre une conversation est très difficile lorsqu’il y a du bruit ambiant.
• pour une perte de l’audition sévère (entre 70 et 90 décibels), il faut parler très fort pour pouvoir discuter et la conversation en groupe est impossible.
• pour une perte auditive profonde (supérieur à 90 décibels), certains sons très forts sont perceptibles mais la communication est impossible sans un appareil auditif.
• pour une perte de l’audition totale, plus aucun son n’est perçu, le sujet est totalement sourd.

Comment lutter contre la perte auditive ?

Pour lutter contre la perte de l’audition, il faut en premier lieu éviter les bruits trop forts et faire attention à la musique écoutée à un trop fort volume, surtout chez les adolescents. Donc il faut fuir les lieux où la musique est trop forte et en continu (discothèques, salles de concerts) ou penser à porter des bouchons protecteurs en mousse.
Quand vous écoutez de la musique, veillez à contrôler le niveau sonore et réduire le temps d’écoute. Celui-ci ne doit pas dépasser 20 heures à 93 décibels (baladeur ou autoradio), 4 heures à 100 décibels (baladeur au volume maximum) et 2 heures à 103 décibels (discothèques). Et si la perte d’audition est avérée, une opération chirurgicale peut y remédier mais dans la plupart des cas, le port d’une audio-prothèse sera nécessaire pour le sujet. Audioboutik propose d’ailleurs un modèle des plus performants !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *