Matériel médical : zoom sur l’importance d’une bonne hygiène

Que l’on soit un médecin généraliste ou spécialiste, ouvrir un cabinet médical à proximité des patients est avantageux. Pour ce type de projet, la question de l’hygiène des équipements médicaux est importante. Il y a effectivement des normes à respecter afin de garantir au maximum la sécurité des patients.

Équipements médicaux : pour l’accueil et le confort du patient

Le cabinet médical est un local où les professionnels de la santé exercent leurs métiers. On y procure des soins de santé et on y examine les patients. Un médecin (généraliste ou spécialiste) peut donc s’installer à son compte et ouvrir son cabinet médical. C’est un excellent moyen de mettre ses compétences aux services d’autrui. Par la même occasion, on lance sa carrière. Toutefois, avant de s’engager dans cette aventure, le médecin doit franchir différentes étapes et disposer des fonds nécessaires. Même si le médecin s’installant à son compte bénéficie d’une aide à l’installation, il doit équiper son cabinet des équipements médicaux de base.

Afin de réaliser correctement son travail, il faut avoir le nécessaire en matière d’équipements et de matériels, à commencer par le mobilier médical. C’est indispensable pour recevoir les patients. Il s’agit notamment du divan ou de la table d’examen, du marchepied, du guéridon, du tabouret de soin, de la lampe médicale, d’une armoire à pharmacie, etc. Vient ensuite l’achat du matériel de diagnostic, nécessaire pour l’auscultation des patients. On trouve toute une panoplie d’outils, comme le tensiomètre, le stéthoscope, l’otoscope, la balance, la toise, la lampe stylo, etc. A cela s’ajoutent les consommables médicaux, tels que les pansements, les compresses, les gants d’examens, les draps d’examens, etc.

Pourquoi faut-il désinfecter et entretenir le matériel médical ?

Ouvrir son cabinet médical est une étape majeure dans la carrière d’un agent de santé. Quand tout le matériel est réuni, il faut penser aux produits de désinfection et d’entretien. L’ensemble de ces points permettent de prodiguer des soins de qualité. Quel que soit le milieu médical, l’agent de santé doit recevoir ses patients dans les meilleures conditions. La désinfection des instruments est donc de rigueur afin d’éliminer tout risque de contamination. Cela s’impose surtout pour tous les matériels qui ne sont pas à usage unique. En consultant une boutique en ligne proposant les essentiels à utiliser dans un cabinet médical, on trouve différents produits dédiés à la désinfection.

Toujours dans le but d’éviter les risques d’infections, l’utilisation des draps d’examen est de mise. Ce ne sont pas uniquement du matériel de protection pour le mobilier de consultation et de soin. Il s’agit aussi d’un consommable pratique et simple à utiliser, garant d’une protection contre les virus efficace. Lorsque l’on prodigue des soins à un patient contaminé, on l’installe sur la table ou le divan. Il va donc y déposer des microbes ou des virus. Le patient suivant, également consulté par le médecin sur le même mobilier, sera par conséquent contaminé. Pour éviter cette série de contamination, on protège le mobilier en utilisant un support à usage unique, comme le drap d’examen. On trouve différentes sortes de draps d’examen : classiques, jetables, non tissés, plastifiés et spécifiques.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *