Vous êtes médecin ? Quand est-il de votre plaque professionnelle ?

Lorsque vous faites poser votre plaque en tant que médecin, vous faites un pas de plus dans votre carrière. Vous officialisez votre emplacement. Vous apportez surtout les informations nécessaires dont ont besoin vos potentiels patients. Que vous soyez en profession libérale ou au sein d’un cabinet, ses précieux conseils peuvent vous aider dans la conception de votre plaque professionnelle.

Comment choisir correctement votre plaque ?

Chaque médecin doit se conformer au Code de la Santé comme le stipule l’article R.4127-81. C’est une loi qui stipule que les informations inscrites sur une plaque de médecin doivent uniquement être d’ordre professionnel. Aucune information publicitaire n’est autorisée. C’est ainsi que doit être conçu une plaque professionnelle pour médecin.

Trois matières sont généralement utilisées pour la conception d’une plaque professionnelle. Il y a l’aluminium, le laiton et le plexiglas. Ce sont des matériaux nobles et qui apportent plus d’estime au métier de médecin. De plus, ils ont un excellent rapport/qualité prix.

Puis, il y a le sujet concernant la dimension que doit avoir chaque plaque de médecin. Elle doit faire entre 30×25 cm. Cependant si vous optez pour une plaque standard, elle devient 30× 20cm. Généralement, la taille de la plaque peut permettre l’insertion de toutes les informations nécessaires : nom en entier, spécialisation, numéro de téléphone et horaires d’ouverture.

Les démarches à suivre avant de concevoir sa plaque de médecin

Avant de créer votre plaque, il est important de prendre les renseignements nécessaires auprès de l’ordre des médecins. Vous pouvez en retirer des informations nécessaires. Généralement, vous n’avez pas à sortir de votre département pour le faire.

Par ailleurs, si vous êtes en copropriété au sein d’un immeuble, pensez à contacter le syndicat. Souvent, il impose la couleur ou la matière qui doit composer votre plaque de médecin.

Pourquoi avoir sa plaque de médecin ?

C’est le moyen le plus simple et efficace pour que les gens remarquent votre présence. Autrement, comment vont-ils savoir qu’un médecin est présent dans tel ou tel bâtiment ? De plus, la pose d’une plaque confirme que vous êtes un professionnel sérieux et fiable. Il arrive que des médecins qui ne sont plus autorisés à exercer le fassent encore.

Autrement, à travers votre plaque, vous informer le monde entier de la profession que vous exercez. Ainsi, il leur est plus facile de venir vers vous, car ils ont toutes les informations primordiales pour entrer en contact avec vous. Comme votre nom, votre fonction et vos horaires d’ouvertures.

Sachez que si votre première plaque manque de place pour inscrire vos informations professionnelles, vous pouvez toujours avoir recours à une seconde plaque plus petite. C’est autorisé par la loi. Vous pouvez y inscrire les informations complémentaires qui sont en relation directe avec votre métier. Comme le numéro de téléphone du cabinet et les horaires d’ouverture de celui-ci.

Même si vous exercez en tant que médecin libéral, vous devez toujours vous référer à l’ordre des médecins pour la conception de votre plaque. Vous pouvez mentionner sur votre plaque votre situation par rapport aux organismes d’assurance-maladie.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *