Médecine du travail, CSSCT : les actions en entreprise pour mieux préserver la santé au travail

Il est du devoir d’une entreprise de veiller à l’état de santé de ses employés. Il existe différents services médicaux qui sont à adopter selon divers critères. Un tel privilège est plus qu’une réglementation vu que cela contribue au bon fonctionnement de l’enseigne. Nous dédions cette rubrique pour vous faire connaître la médecine du travail et la CSSCT.

La médecine du travail

La médecine du travail est assurée par un médecin de travail. Ce dernier se compte parmi les salariés de l’entreprise dont les principales missions concernent : l’hygiène, la sécurité et les conditions de travail. Il ne travaille pas à temps plein, mais réserve 1/3 de son temps d’activité annuel. Cet intervenant peut ainsi suivre différentes entreprises dans leur santé au travail. Toutefois, l’effectif maximal des examens médicaux se limite à 3200 par an.

Le champ d’intervention de la médecine du travail tourne autour de la prévention des risques professionnels et l’amélioration des conditions de travail. Pour ce faire, le responsable procède en plusieurs étapes. Il commence par le bilan et le suivi médical des salariés pour ensuite les confronter à l’environnement de travail. Il va étudier les facteurs qui empêchent un salarié d’atteindre des objectifs fixés.

La CSSCT

La CSSCT est le régime adopté par les entreprises avec moins de 50 salariés pour assurer l’hygiène, la sécurité et la santé au travail. Sa constitution étant obligatoire, ce sont les délégués du personnel qui gèrent et réalisent les missions de la CSSCT. Une convention collective permet de décrire le fonctionnement de la CSSCT ainsi que les autres clauses comme les moyens financiers. Si cette institution représentative du personnel n’existe pas encore au sein d’une entreprise, l’inspecteur de travail peut imposer sa création.

Les membres de la CSSCT doivent compter le chef d’établissement et une délégation du personnel. Selon l’effectif des salariés, un ou des médecins de travail et un inspecteur de travail peuvent figurer parmi les membres. Les protagonistes se réunissent tous les trimestres. En cas d’accident au travail avec des dommages considérables, une convocation des membres s’en suit généralement. La CSSCT est responsable de la protection physique et morale des salariés. D’autres rôles sont attribués au comité : l’identification des causes d’accident de travail, l’analyse des conditions de travail, la mise en place des solutions de préventions,

La médecine du travail et la CSSCT : les mêmes rôles ?

La médecine du travail et la CSSCT sont deux régimes différents. Toutefois, ils opèrent dans le même domaine : la santé et la sécurité au travail des salariés. Ils se distinguent par l’effectif des employés ainsi que le mode d’intervention. Cependant, leurs missions sont similaires dès que l’on aborde les rôles de prévention et de sensibilisation.

Concernant la relation avec les employés, la médecine de travail est plus proche des salariés que la CSSCT. En effet, le dossier de chaque individu est étudié et suivi de plus près. Il est plus simple au médecin traitant de découvrir les difficultés pour un tel ou tel travailleur de réaliser pleinement une tâche définie.

Pour la CSSCT, son action est plutôt globale vis-à-vis de l’entreprise. En d’autres termes, il prend le cas général pour définir des préventions et des protections pour l’ensemble au lieu de prendre un à un le cas des individus. Ce qui explique pourquoi un médecin de travail doit intégrer le comité pour une meilleure exécution des missions.

Les missions de la médecine du travail et de la CSSCT sont encore mal-connues par les employés. Pour faire simple, ces entités ont des rôles exclusivement préventifs. Ils identifient tous les facteurs qui peuvent inhiber le bon déroulement des activités au sein de l’entreprise. Ils éliminent ainsi tous les risques d’inconfort, de contagions, d’expositions à des dangers …

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *