Des méthodes naturelles et efficaces pour influencer le sexe du bébé

Être enceinte pour la première fois ou attendre son bébé pour la deuxième fois est toujours aussi émouvant. Parce que les parents sont de plus en plus nombreux à vouloir choisir le sexe de l’enfant, il existe des méthodes naturelles et simples qui permettent d’influencer le sexe du bébé.

Comment booster naturellement la fertilité de la femme ?

La position sexuelle lors des rapports favorise la fertilité de la femme. En moyenne, un couple actif sexuellement a plus de chances de faire un bébé. La durée de vie des spermatozoïdes est de 72 heures environ. Ils auront largement le temps d’être expulsés dans les cavités génitales. La patience est aussi de mise, en termes de fécondité. Il est inutile de se presser. Il est préférable de prendre le temps, au moins un an avant de consulter un spécialiste en cas de tentatives infructueuses.

Certaines femmes suivent aussi des régimes trop extrêmes. Ce qui est à éviter, car cela peut réduire les chances de concevoir un bébé. L’idéal est de se référer aux conseils d’un nutritionniste expérimenté qui saura orienter sur le choix de l’alimentation. Il reste à l’écoute des demandes de ses clients pour apporter des réponses sur mesure.

Comment maximiser ses chances d’avoir un garçon ou une fille ?

Même si peu de parents ont une préférence particulière pour le sexe du bébé, beaucoup d’entre eux désirent concevoir un petit frère ou une petite sœur pour tenir compagnie à leur enfant aîné plus tard. Pour les aider à concrétiser leurs rêves, il est recommandé de recourir aux précieux conseils d’un spécialiste dans le domaine. La plupart du temps, il propose des méthodes de grand-mère qui ont toujours apporté leurs fruits, quelle que soit la situation. Les solutions naturelles, à l’exemple de la Méthode MyBuBelly, consistent à orienter au mieux le pH de la future maman et à assurer un suivi scrupuleux de son cycle.

Les futures mères qui souhaitent avoir un petit prince doivent présenter un pH alcalin. Afin d’obtenir ce résultat, il est essentiel de suivre un programme diététique. Pour accroître les chances d’avoir un petit garçon, il faudra ainsi consommer des aliments riches en sodium tels que les asperges, les brocolis, les tomates, les laitues et les artichauts. Les viandes rouges et autres collations salées sont autant de produits à privilégier. Celles qui désirent mettre au monde une petite princesse choisiront des aliments riches en calcium tels que les boissons à base de raisin, les fruits tels que les pommes, les fraises et les framboises. D’autres nourritures telles que les œufs ou les pâtes sont aussi à inclure sur la liste des aliments à consommer. L’administration de compléments alimentaires permet également de maximiser les chances d’avoir un bébé du sexe de leur choix. La nature du chromosome est un autre élément déterminant du sexe du futur enfant.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *