Comment planter et cultiver l’aloe arborescens ?

L’ aloe arborescens appelé également aloès est une plante vivace au feuillage persistant qui a la forme de rosettes. C’est une magnifique arborescente dont les touffes peuvent s’étendre sur de très grandes zones. Les fleurs tubulaires rouges apparaissent en hiver pour égayer le jardin.

Présentation de l’Aloe arborescens

L’aloe arborescens est une plante vivace qui nous vient d’Afrique mais aussi de Madagascar, d’Inde et d’Asie. L’espèce que l’on connait le plus est l’Aloe vera. Cette plante succulente ou plante grasse a de longues feuilles épaisses qui s’étendent en rosette. Les fleurs en grappes sont portées par une hampe et peuvent être orange, jaune ou rouge. Elle est très appréciée dans les jardins car sa floraison s’étend de la fin de l’hiver au printemps. Le feuillage vert vif est très charnu et les bords sont recouverts de petites pointes.

Plantation de l’ Aloe arborescens

plantation aloe arborescensL’ Aloe arborescens est assez facile à cultiver. Elle peut être plantée dans la rocaille, les jardins méditerranéens ou en serres froides. Comme elle peut atteindre 3 mètres de hauteur et s’étaler sur plus de 2 mètres, il faut lui prévoir un espace suffisant dès le départ.

L’ Aloe arborescens apprécie les sols bien drainés et largement exposés au soleil. Dans une rocaille, elle profite de la chaleur de la pierre. Il faut éviter les terrains trop plats où l’eau risque de stagner. Dans les endroits où les gelées sont fréquentes, il est préférable de planter l’ Aloe arborescens dans un pot en argile et de l’installer dans une serre froide durant la mauvaise saison. Il faut alors prévoir un terreau mélangé à de la perlite, beaucoup de lumière sans rayonnement direct. On peut aussi la planter dans un terreau spécifique pour cactées.

Dès la fin des gelées, on peut sortir l’ Aloe aborescens en l’habituant peu à peu à la lumière vive. En été, elle doit être en plein soleil. En été, il est possible de l’arroser une à deux fois par semaine. Mais on arrête tout arrosage en hiver. Si le sol est bien sec, elle résistera mieux à des faibles gelées. Toutefois, l’ Aloe arborescens ne supporte pas les températures négatives.

Cultiver l’Aloe arborescens

Il est assez facile de multiplier un Aloe arborescens surtout lorsqu’il y a plusieurs rejets. Il suffit alors d’en séparer un au couteau et de le poser sur du substrat humide. Les racines apparaissent rapidement et on peut enterrer la base de la plante. En intérieur, on évite les températures trop chaudes. L’Aloe se portera très bien entre 18 et 21° C. Dans tous les cas, on évite les atmosphères trop humides et on laisse bien sécher la motte entre deux arrosages.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *