Quelques conseils pratiques pour arrêter de fumer

Tous s’accordent à dire que le tabagisme est dangereux pour la santé. Des études révèlent que la consommation de tabac et de ses produits dérivés augmente les risques d’apparition d’une maladie dégénérative. La nicotine en elle-même n’est pas nocive pour l’organisme. Néanmoins, la fumée de la cigarette contient également des résidus bitumeux qui peuvent altérer de nombreuses réactions biochimiques. Bien que conscients de ce danger, les fumeurs parviennent difficilement à cesser leurs mauvaises habitudes. Ci-dessous quelques conseils pour mettre fin à cette addiction.

Les solutions à envisager pour arrêter de fumer

Au cours de ces dernières années, de nombreux produits destinés à aider les fumeurs ont vu le jour. Pour la plupart, ce sont des substituts nicotiniques. Ces derniers servent à accompagner le sevrage et à atténuer la sensation de manque. Si certaines personnes se tournent vers des gommes à mâcher d’autres préfèrent les patchs. Ces derniers doivent simplement être collés sur n’importe quelle partie du corps. Une fois mis en place, ces pansements d’un autre genre diffusent de la nicotine par voie cutanée. Ainsi, il ne sera plus nécessaire de changer ses habitudes. Bien que pratique, cette solution ne porte pas toujours ses fruits. Chaque personne réagit différemment aux actifs présents dans ces produits. Il arrive que l’effet de ces substituts s’affaiblisse au fil des différentes prises.

Actuellement, les fumeurs se tournent vers le vapotage pour mettre fin au tabagisme. Bien que les cigarettes électroniques soient moins nocives que les variantes classiques, elles peuvent également entraîner une dépendance. Par conséquent, il est préférable d’envisager d’autres alternatives. En effet, plusieurs personnes optent notamment pour l’hypnothérapie.

L’hypnothérapie : une solution à envisager absolument

Le tabagisme comme toute autre forme d’addiction affecte aussi bien l’esprit que le corps. Sans une profonde résolution, le principal concerné ne réussira pas à arrêter de fumer. L’Hypnothérapie permet d’exploiter les leviers psychologiques nécessaires à ce changement de comportement. L’hypnothérapeute emploie différentes techniques pour user du pouvoir de l’autosuggestion. Une séance d’hypnose consiste à accéder à l’inconscient du patient. Par la suite, le praticien met tout en œuvre pour que la personne intériorise une idée. Cela peut donc aider les fumeurs à renforcer leurs motivations et à poursuivre le sevrage. Il faut savoir que la plupart des hypnothérapeutes sont également sophrologues. L’éthique de leur profession les oblige aussi à porter une oreille attentive à leurs patients. Ainsi, le spécialiste prendra le temps de discuter avec le fumeur. La sophrologie accorde une grande importance aux émotions de chaque individu. Elle préconise de nombreuses techniques permettant de calmer les angoisses et les peurs de tout un chacun. Tout au long d’un sevrage tabagique, la plupart des gens ressentent un stress intense. Pour y mettre fin, ils s’autorisent une cigarette de temps à autre. Ce qui peut ruiner leurs efforts à néant. La sophrologie et l’hypnose agissent ensemble pour éviter cette situation. Aujourd’hui, on peut dénicher des praticiens qualifiés dans n’importe quelle ville française. On est ainsi en mesure de profiter de plusieurs séances hypnose Metz pour un avenir sans tabac

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *