Les produits naturels au service de la lutte contre le cancer

Une étude de 2018 avait recensé un nombre de 382 000 nouveaux cas de cancer à travers l’Hexagone. Le nombre de décès enregistré était de 157 400. Des chiffres vertigineux auxquels il est plus que nécessaire de réagir. Plusieurs types de traitement sont prévus, mais ne sont jamais à 100% efficaces. Il est alors recommandé d’envisager la méthode naturelle.

Des ralentissements évidents de la maladie

Actuellement, la marge de manœuvre reste encore très faible lorsqu’il s’agit de traiter un cancer. Il faut dire que cette pathologie n’évolue pas toujours de la même manière selon le patient. La mutation et la multiplication non contrôlée des cellules sont des sujets encore remplis de mystères pour les scientifiques. Ainsi, la plupart des solutions appliquées en milieu hospitalier sont, aujourd’hui, très agressives et parfois sans effet. La plupart des médicaments de chimiothérapie produisent, par exemple, des effets secondaires plus ou moins violents dont le plus classique est la perte totale des cheveux. Il est alors normal qu’un grand nombre de personnes vivent très mal cette maladie qui détruit lentement son hôte. Des alternatives à la médecine conventionnelle se sont donc considérablement développées ces derniers temps pour apporter plus d’espoir aux victimes.

Ainsi, pour limiter la croissance des tumeurs et la prolifération des métastases, des spécialistes ont décidé de proposer des produits plus naturels. En effet, selon les dires de certains chercheurs, la nature offre réellement d’innombrables éléments pouvant être utilisés pour lutter contre ce fléau mondial. Cela peut alors venir de plantes ou d’aliments spécifiques comme le Noni par exemple, le corossol ou le thé vert et les alliacées. Bien que des données manquent encore, plusieurs témoignages révèlent une certaine efficacité de ces méthodes alternatives. Bien évidemment, il est toujours nécessaire de rester prudent. Le suivi par un oncologue reconnu reste un passage obligé. Pour l’instant, il s’agit plutôt de compléments aux médicaments classiques.

Plusieurs gammes de soins à disposition

L’utilisation d’extraits naturels dans la conception de remèdes contre le cancer devrait néanmoins retenir l’attention des scientifiques. Certains d’entre eux y ont d’ailleurs consacré leur vie même si leur crédibilité a été, plusieurs fois, mise à mal. Leurs recherches ont alors permis de développer des gammes de soins très complets, prenant la forme d’huile, de boissons ou encore de compléments alimentaires. Une mention spéciale est notamment faite concernant le pao pareira. Il s’agit d’une espèce d’arbre dont les vertus anti-cancérigènes ont été maintes fois démontrées. Ses molécules s’attaquent directement aux cellules malades, sans dégrader celles en bonne santé.

Tout est aussi une question de régime alimentaire. Pour ralentir le développement du cancer, l’hygiène de vie compte énormément. Il est évident que le patient doit limiter l’ingestion de produits trop chimiques et privilégier le bio. Par ailleurs, avant de prendre n’importe quelles substances qualifiées par ses fabricants d’anticancéreuses, il ne faut pas hésiter à faire de nombreuses recherches et à se renseigner au maximum. Il sera aussi plus que nécessaire de toujours demander conseil à son médecin pour éviter toute déconvenue.

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *