VIVRE AVEC LE LYMPHŒDEME

Vivre avec un membre anormalement volumineux de façon durable à cause d’une accumulation de lymphe localisée n’est pas évident car c’est à la fois gênant et disgracieux. Il est heureusement possible de mieux vivre avec cet handicap qu’est le lymphœdème en sachant comment faire.

Les bons gestes pour gérer le lymphœdème

Il y a à pratiquer ce qu’on appelle autogestion mais bien sûr, après avoir stabilisé l’affection au moyen de le thérapie lymphatique décongestive (TLD). Son efficacité dépend d’un bon maintien du poids corporel. L’autogestion commence par le port d’un vêtement de compression que l’on trouvera chez un vendeur de vêtements mobilisateurs. L’autogestion est à sécuriser par l’autobandage qui sert à maintenir les résultats obtenus de la TLD. Parce qu’il y a du lymphe à drainer, il faut pratiquer un auto-massage dont la technique est quand même à faire montrer par le thérapeute traitant. Son efficacité se reflètera sur la diminution du volume du membre affecté. Cette diminution sera constatée par l’automesure qui sera faite périodiquement avec un relevé des mesures et indiquera si l’autogestion se déroule bien ou s’il faut revoir le thérapeute.

Une exercice physique encadré

Comme la circulation lymphatique doit être spécialement stimulée chez les victimes de lymphœdème, de l’exercice physique s’impose mais pas n’importe lequel ni n’importe comment. L’avis du thérapeute doit être préalablement demandé car chaque cas est personnel. Les thérapeutes qualifiés en réduction de lymphœdème connaissent les exercices décongestifs adaptés à chacun. Les exercices sont plus efficaces s’ils sont faits avec des vêtements mobilisateurs. En tout cas, les exercices qui sont recommandés à tout le monde pour le maintien de la santé sont valables sous réserve qu’ils doivent être faits sans forcing. On citera parmi les plus courants la marche, le vélo, la natation et les exercices aquatiques associés, la danse et l’aérobic. Il y a même des exercices plus ciblés comme le Taï chi intégral, les exercices lymphatiques aquatiques et le bateau dragon.

Précautions et soins

Vivez moins difficilement avec le lymphœdème en étant plus attentifs. Pour un bras affecté, évitez tout ce qui serre trop comme les montres bracelet, les bracelets et les soutiens-gorge à baleine. Evitez également les piqûres d’aiguille, portez des gants pour les travaux salissants ou susceptibles de blesse, avertissez de votre cas la personne qui s’occupe de votre manucure et portez une brassière bien ajustée. Pour une jambe affectée, portez des bas et des chaussures fermées et ne vous coupez pas les cuticules. En cas de blessure dans les deux cas, il faut juste nettoyer avec un savon doux, sécher, appliquer un désinfectant et éventuellement un onguent antibiotique. Préférez un vêtement de compression médicale fiable en optant pour un achat auprès d’un distributeur de vêtements mobilisateurs de grandes marques. Mieux vivre avec le lymphœdème, c’est s’offrir une LTD, porter un vêtement compressif adapté, éviter tout ce qui blesse le membre atteint, pratiquer l’autogestion et aussi pratiquer des exercices physiques sans forcing.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mentions légales